Archives par mot-clé : Racisme

L’écoféminisme – Une intersectionnalité globale et radicale

L’écoféminisme est une remise en cause fondamentale de la manière dont fonctionne notre société (au sens de la société dominante : patriarcale, raciste et capitaliste). Il propose, comme outil de lutte et comme objectif (les moyens de nos luttes sont la préfiguration de nos effets recherchés), de revaloriser notre rapport à la nature.
L’écoféminisme vise l’abolition de la toute-puissance de l’espèce humaine sur ce qui l’entoure, ainsi que de toutes les formes de domination et d’exploitation (intersection classe-race-genre).

L’écoféminisme est né dans les années 1980, dans le cadre des luttes antinucléaires. Les textes écoféministes (lire l’anthologie « Reclaim » aux éditions Cambourakis) ne proposent pas de définition abstraite ou savante du mouvement, certains n’emploient pas le terme. C’est de manière empirique et non a priori que sont connectés dans ces textes les enjeux féministes et écologiques – à travers la redécouverte de l’histoire de la destruction croisée, au cours de la modernité, des femmes et de la nature.

L’écoféminisme n’est certainement pas monolithique, mais je me propose ici de partager ce qu’elle signifie pour moi.

L’écoféminisme me semble être une pensée extrêmement radicale, du fait qu’elle fait le lien entre les multiples et complexes causes et conséquences imbriquées de l’état des chose actuel qu’il s’agit de mettre à bas :
Opposition nature et culture, corps et intellect / Questions sociales et écologiques / Sacré et toute-puissance / Savoirs, cultures, ethnocentrisme / Racisme, colonialisme, impérialisme / Exploitation, maîtrise et capitalisme / Autonomie et émancipation / Religions instituées et sciences / Intersectionnalité et dominations.

Continuer la lecture de L’écoféminisme – Une intersectionnalité globale et radicale

La croisade de Lee Gordon – Chester Himes

Roman de Chester Himes publié en 1947.

Richard Wright auteur de la préface : « *J’affirme très nettement que ces pages sont les premières à donner une peinture d’une indubitable authenticité quant aux rapports entre les noirs, les communistes et les syndicats. […] C’est une cruelle mise à nu du Noir, du parti communiste, du syndicalisme et des sentiments négrophobes du prolétariat américain.»

En voici quelques extraits

Continuer la lecture de La croisade de Lee Gordon – Chester Himes

Black America – Caroline Rolland-Diamond

Black America
Une histoire des luttes pour l’égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle)
Par Caroline Rolland-Diamond

4ème de couverture :
Martin Luther King, Malcolm X, Rosa Parks. Dans la mémoire collective, ces trois noms résument trop souvent à eux seuls le long combat des Noirs américains pour l’égalité, la justice et la dignité. Au-delà du récit convenu centré sur ces grandes figures héroïques, Black America retrace la lutte des Afro-Américains, depuis l’émancipation des esclaves en 1865 jusqu’à nos jours, en redonnant toute leur place aux acteurs – et aux actrices – anonymes mais essentiels de cette histoire inachevée.
Proposant une analyse globale des mouvements de revendications noirs, l’auteure décrit avec talent la longue sortie de la ségrégation dans l’ancien Sud esclavagiste et les luttes radicales engagées par les Noirs pour y mettre un terme. Mais elle raconte aussi une histoire moins connue : celle de l’« apartheid américain » dans le Nord et l’Ouest et des mobilisations quotidiennes des Afro-Américains pour l’amélioration de leurs conditions de vie.
Alors que l’élection de Barack Obama en 2008 à la Maison-Blanche semblait annoncer l’avènement d’une Amérique post-raciale, le mouvement Black Lives Matter, né en réaction aux violences policières dont les Noirs sont victimes, rappelle que le problème des discriminations et des inégalités raciales reste entier.
Grâce à des recherches originales dans les archives, à une analyse minutieuse de la presse afro-américaine et à un suivi précis des recherches les plus récentes sur ces sujets, l’auteure offre avec Black America une grande fresque appelée à devenir une référence incontournable sur cette question essentielle de l’histoire des États-Unis.

Continuer la lecture de Black America – Caroline Rolland-Diamond

La mécanique raciste – Pierre Tévanian

Je reproduis ici 5 extraits que Pierre Tevanian nous transmet, issus de son livre « La mécanique raciste », paru aux éditions La Découverte. Il a publié ces extraits sur l’excellent site Les mots sont importants.

  • 1- En finir avec l’antiracisme d’État
  • 2- Peur de l’inconnu, peur de l’autre, peur de la différence
  • 3- De l’existence des races
  • 4- Limites et mérites de la tolérance
  • 5- Logique de la haine

A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , tandis que l’appareil d’État poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’arrestations et d’expulsions de lycéens, de chasses aux voilées, à l’heure où des injures négrophobes et islamophobes sont proférées par une ministre socialiste, à l’heure où la promesse des récépissés contre le contrôle au faciès a été jetée à la poubelle, tandis que le ministère de l’Intérieur conteste l’existence même des contrôles au faciès, et fait appel contre une condamnation judiciaire de contrôles discriminatoires avérés, un retour critique nous a paru nécessaire sur ce que nous appelons l’antiracisme d’État. Nous republions donc une série de réflexions extraites de La mécanique raciste, sur ledit antiracisme d’État et ses principaux fondements.

Continuer la lecture de La mécanique raciste – Pierre Tévanian

11 conseils pour être un-e bon-ne allié-e

Je reproduis ici un excellent article écrit par trois membres de l’association Lallab et publié sur leur site. Lallab est un magazine en ligne et une association dont le but est de faire entendre les voix des femmes musulmanes qui sont au cœur d’oppressions racistes et sexistes.


« Quand on présente l’association Lallab, c’est «drôle» mais on ne reçoit pas du tout les mêmes retours ! «On» c’est Sarah, musulmane et Justine, athée, toutes deux cofondatrices de Lallab, réalisatrices de la série documentaire Women SenseTour in Muslim Countries et féministes !
C’est simple, lorsque c’est Justine qui présente l’association on lui dit généralement que «c’est génial ce qu’elle fait», que c’est même «très altruiste de sa part d’aider les femmes musulmanes». Alors que lorsque c’est Sarah on lui rétorque plutôt que «c’est quand même un projet super communautaire, qu’il faudrait aussi parler des discriminations vécues par d’autres femmes». Certain.e.s rajoutent même qu’elle est «trop concernée par le sujet, trop passionnée et qu’elle n’a pas le recul nécessaire pour être très objective». Clairement, dans notre société, la parole d’une femme blanche et athée a plus de poids que celle d’une femme musulmane, même pour parler de son propre vécu.

Continuer la lecture de 11 conseils pour être un-e bon-ne allié-e

Casey nous parle de sa rage et de sa poésie

Casey est reçue dans le cadre d’un séminaire « La Plume et le Bitume ». Pendant près de 2h, elle parle des thèmes qu’elle aborde dans ses textes, et elle parle aussi de sa façon d’écrire ses textes. Intelligent, passionnant.

J’essaie de trouver le temps prochainement de noter les meilleurs passages de cette rencontre… À venir ! Dans tous les cas, je conseille de regarder la vidéo.

Continuer la lecture de Casey nous parle de sa rage et de sa poésie

Si les noirs parlaient comme des blancs

Le hashtag #SiLesNoirsParlaientCommeDesBlancs s’est emparé de Twitter le 18 février 2016. Humour dénonciateur, rire jaune, et encore bien du courage et de la lutte pour démonter le racisme ordinaire, et ses conséquences en termes d’inégalités.

Je reprends ici quelques uns des tweets que j’ai trouvé les meilleurs

Continuer la lecture de Si les noirs parlaient comme des blancs

Découvrir les penseurs de la libération africaine

Le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP) propose un cycle de formation militante sur les pensées africaines de la libération. Je relaie ici les captations vidéos des interventions de Saïd Bouamama sur ce sujet (publiées à l’origine sur le blog de ce dernier : https://bouamamas.wordpress.com)

  1. Les pensées africaines de la domination
  2. Aimé Césaire
  3. Ruben Um Nyobe
  4. Franz Fanon
  5. Patrice Lumumba
  6. Kwame Nkrumah
  7. Malcom X
  8. Ben Barka

Continuer la lecture de Découvrir les penseurs de la libération africaine

Résolution finale des 5è rencontres des Luttes des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP)

Les cinquièmes rencontres nationales des immigrations et des quartiers populaires (FUIQP) se sont tenues à Saint-Étienne les 18 et 19 avril 2015. Après avoir analysées la situation actuelle des quartiers populaires et des immigrations, les rencontres ont adoptées la motion suivante :

Continuer la lecture de Résolution finale des 5è rencontres des Luttes des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP)