Archives par mot-clé : Community Organizing

Radicaux, réveillez-vous ! Saul Alinsky

Les éditions du Passager clandestin viennent de publier, pour la première fois en France, une traduction du premier livre de Saul Alinsky, le théoricien du community organizing : « Radicaux, réveillez-vous ! », publié initialement en 1946.

Je n’avais encore jamais lu ce livre. J’ai lu en revanche de nombreux autres écrits d’Alinsky, et cela fait bientôt 2 ans que je suis moi-même organisatrice en community organizing. On trouve ici trace de tout cela. Si le community organizing est source d’inspiration pour les luttes collectives et pour l’éducation populaire, et si les autres écrits de Saul Alinsky sont très intéressants, ce livre m’a beaucoup surprise… et déçue. Voici pourquoi.

Continuer la lecture de Radicaux, réveillez-vous ! Saul Alinsky

Un guide pour le lobbying anti-Trump

D’ancien-nes attaché-es parlementaires étatsunien-nes ont sorti en janvier 2017 un guide nommé :

« Indivisibles : un guide pratique pour résister au programme de Trump »

Ayant eux-mêmes constaté les effets du lobbying réalisé par le Tea Party, et la façon dont celui-ci a réussi à empêché l’administration Obama a réaliser un certain nombre de réformes, ces ancien-nes attaché-es parlementaires partagent les principes et méthodes auxquelles ils ont été confronté-es, afin qu’ils puissent être cette fois être utilisés contre l’administration de Donald Trump. Un guide pragmatique pour un lobbying efficace. Pas banal.

J’en reproduis ici des extraits en français, non pas pour reconstituer la méthode, mais pour souligner les points qui m’ont marquée. En effet, on y voit à quel point le combat est avant tout organisationnel, et non pas politique.

Ce guide et un grand nombre d’autres ressources sont consultables sur le site https://www.indivisibleguide.com

Continuer la lecture de Un guide pour le lobbying anti-Trump

Populisme, le grand ressentiment – Eric Fassin

Alors que, dans cette élection présidentielle, on assiste à un concours de personnalités pariant sur leur charisme personnel parfois plus que sur leur programme, Eric Fassin publie aux éditions Textuel « Populisme, le grand ressentiment ».

Un livre qui vient nous interroger sur les mécanismes mis en œuvre pour mobiliser « les masses ».

Les quelques extraits ci-dessous, nécessairement sortis de leur contexte, sont issus d’un interview de l’auteur dans l’émission radiophonique La suite dans les idées.

Continuer la lecture de Populisme, le grand ressentiment – Eric Fassin

Le community organizing : un syndicalisme de quartier

J’ai écrit cet article pour la revue Passerelle n°15 portant sur le thème : « De quoi le droit à la ville est-il le nom ? Représentations, usages et instrumentalisation du droit à la ville », publiée en septembre 2016.
Ce numéro, coordonné et édité par Charlotte Mathivet, est téléchargeable sur le site du Coredem, communauté de sites ressources pour une démocratie mondiale, initiative de partage de savoirs et d’outils libres.

Je le reproduis ici.

Continuer la lecture de Le community organizing : un syndicalisme de quartier

Le community organizing en France : quel projet politique ?

Je reproduis ici le contenu de la table ronde que j’ai animée avec Marion Carrel (Maîtresse de conférences en sociologie à l’université Lille 3), et que nous avons retranscrite pour la revue Mouvements n°85 du printemps 2016.

Pour connaître les actions réalisées par ces trois praticien-nes du community organizing, se reporter à l’article « Expériences de community organizing en France », publié dans la même revue.


Alors que des campagnes inspirées du community organizing commencent à se développer en France, la curiosité et les attentes sont grandes. En quoi ces expériences constituentelles des démarches de politisation, d’éducation populaire dans les quartiers populaires ? La question démocratique dans le mouvement social est-elle renouvelée ? Au-delà du pragmatisme clairement revendiqué, quel est le projet politique ? Quel est le levier utilisé pour mobiliser : injustices sociales, discriminations ?
Nous avons souhaité donner la parole à trois pionniers du community organizing en France : Laëtitia Nonone, présidente de l’association Zonzon 93 à Villepinte, L. Real, consultant à Studio Praxis et l’un des organisateurs de la campagne nationale Stop le contrôle au faciès, et Adrien Roux, co-fondateur et organisateur au sein de l’Alliance citoyenne de l’agglomération grenobloise et du Réseau pour l’action collective transnationale (ReACT).

Continuer la lecture de Le community organizing en France : quel projet politique ?

Organiser les précaires – Exemples états-uniens

On trouve aux États-Unis des exemples de pratiques syndicales alternatives qui permettent l’entrée en action de travailleuses et travailleurs à qui les outils syndicaux classiques sont moins accessibles. Alors que l’organisation des précaires en France reste une gageure malgré son urgence, observons ces pratiques états-uniennes, où le monde du travail est libéralisé de plus longue date.

Un article que j’ai écrit pour le mensuel d’Alternative libertaire de juin 2016.

Continuer la lecture de Organiser les précaires – Exemples états-uniens

Le community organizing : libertaire ou néolibéral ?

Dans son objectif d’auto-organisation en vue de la défense d’intérêts collectifs, le community organizing relève-t-il d’une logique libertaire ou néolibérale ?

Un article que j’ai écrit pour le mensuel d’Alternative libertaire du mois de juin 2016, qui fait suite à mon article précédent (à lire ici) et qui présentait la façon dont fonctionne concrètement le community organizing.

Continuer la lecture de Le community organizing : libertaire ou néolibéral ?