Organisons-nous !

« Organisons-nous ! Manuel critique »

« Organisons-nous ! Manuel critique », par adeline de lépinay (animatrice de ce blog), a été publié en novembre 2019 par les éditions Hors d’Atteinte (retirage en décembre 2020).

Retrouvez aussi :

Présentation de l’ouvrage

S’appuyant sur sa pratique des processus d’éducation populaire, et sur son expérience et ses recherches sur les méthodes de community organizing (pratiques d’organisation collective à but revendicatif venant des États-Unis), adeline de lépinay questionne dans « Organisons-nous ! Manuel critique » les pratiques et les stratégies militantes pour à la fois obtenir aujourd’hui des améliorations concrètes, et construire la possibilité d’une transformation sociale radicale. Nous auto-organiser, mettre en œuvre et préfigurer dès aujourd’hui autant que possible une culture et des fonctionnements collectifs non-oppressifs, démocratiques et émancipateurs, tout en agissant stratégiquement et aussi « efficacement » que possible face aux urgences sociales et écologiques, sans se laisser gouverner par les habitudes y compris militantes, ni coloniser par la logique capitaliste et néolibérale : lutter pour une société libre, égalitaire, solidaire et écologique nécessite de faire avec des contradictions indépassables, et d’être à la fois humbles et exigeant·es. Dans un aller-retour permanent entre pistes concrètes et réflexions critiques, « Organisons-nous ! Manuel critique » est l’occasion pour toutes celles et ceux qui agissent, quelle que soit leur action, de prendre du recul sur leurs pratiques et une grande bouffée d’énergie et d’ambition pour construire ensemble la transformation sociale.

Merci à la commission franco-américaine Fulbright pour le financement de la recherche qui a complété mon expérience, et au GIS Démocratie et Participation pour l’aide qui m’a permis de prendre ce temps d’écriture.

Facilitation visuelle

Réalisée par Chloé Lailic à partir d’une rencontre qui a eu lieu le 4 décembre 2020. Cliquez sur l’image pour la voir en grand.

Organisons-nous Visuel

[Vidéo] Courte vidéo introductive

 


Présentation

Par un impitoyable glissement sémantique, les mots d’ordre « Ne me libère pas, je m’en charge » et « L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes » sont devenus « Prenez-vous donc en main : quand on veut, on peut ». L’ambition d’émancipation et de transformation sociale est balayée par une injonction à s’adapter, le pouvoir d’agir est devenu devoir d’agir. Dans la start-up nation, loin du vieux monde de l’État social et du syndicalisme, chacun est sommé de devenir entrepreneur de lui-même – y compris quand il s’agit de se défendre.

De la lutte contre les oppressions et l’exploitation capitaliste à la construction d’une culture d’émancipation, de la communication non-violente au regroupement entre premiers et premières concernées, d’une action menée depuis l’intérieur du système à l’instauration d’un rapport de force, Adeline de Lépinay, militante et formatrice, s’appuie sur son expérience de l’éducation populaire et du community organizing pour réinterroger les bases de l’organisation collective. S’intéressant notamment aux mouvements sociaux récents, elle propose des pistes de réflexion et d’action concrètes pour tâcher d’être à la fois efficaces, démocratiques et solidaires.

L’illustration de couverture est de Fred Sochard, merci à lui !


Sommaire

Introduction et avant-propos (d’où vient ce livre, d’où je parle)

ÉDUCATION POPULAIRE & ORGANIZING

  • Les démarches d’éducation populaire : s’émanciper ensemble
    – Avez-vous des pratiques d’éducation populaire sans le savoir ?
    – Des démarches en pratique
  • Empowerment et « développement du pouvoir d’agir » : reprendre prise
    – L’empowerment, une révolte au risque du néolibéralisme
    – Le développement du pouvoir d’agir : un empowerment pensé pour les autres
    – Tensions en contexte néolibéral : quand s’émanciper nécessite de se responsabiliser
  • L’organizing : des méthodes pour s’organiser et lutter
    – Militer, c’est s’organiser
    – Il était une fois en Amérique
    – L’organizing aujourd’hui
    – Trois principes fondamentaux
    – Tensions en jeu et critiques de l’organizing

NOUS REGROUPER, CONSTRUIRE DU COLLECTIF

  • Construire un collectif fort et émancipateur
    – Solidarité et autonomie
    – Les relations humaines, ce n’est pas la cerise sur le gâteau
  • Qui sommes-« nous » ?
    – Prolétariat, opprimé·es, peuple, 99%
    – Premièr·es concerné
    ·es, allié·es, militant·es
  • Développer notre collectif : mobiliser
    – Mettre en œuvre une stratégie de développement et de mobilisation
    – Principes pour mobiliser : écoute et agitation

NOUS ÉMANCIPER : CULTURE & CONSCIENCE COLLECTIVE

  • Le travail d’éducation populaire : construire la culture de notre émancipation
    – Culture et émancipation
    – Le savoir est-il un pouvoir ?
    – Quand il est urgent de prendre le temps
  • La stratégie culturelle : la bataille de l’opinion publique
    – Mener la bataille des idées et s’engager dans le spectacle
    – Le message : vous avez 7 secondes pour convaincre
    – Interpeler l’opinion publique : réaliser des actions médiatiques

NOUS ORGANISER DÉMOCRATIQUEMENT

  • Organiser nos mouvements
    – S’organiser n’est pas un long fleuve tranquille
    – L’autogestion, ça s’organise
    – La démocratie directe en pratique
  • Se donner les moyens d’arriver à nos fins
    – Avoir des permanent
    ·es / salarié·es
    – Se financer
    – Construire des dynamiques unitaires

PASSER À L’ACTION : TRANSFORMER LE RÉEL

  • DANS le pouvoir : agir depuis l’intérieur du système
    – Résistance et subversion
    – Depuis le pouvoir d’Etat
    – L’offre institutionnelle de démocratie participative
  • AVEC le pouvoir : créer un rapport de force pour négocier et obtenir des réformes
    – Créer le rapport de force
    – Revendications et négociation
    – Et après la négociation ?
  • CONTRE le pouvoir : refuser de négocier
    – Rêver à plus grand que ça : la puissance des luttes sans revendications
    – Violence et diversité des tactiques
  • HORS du pouvoir : ne pas attendre le changement pour changer
    – Expérimenter, transformer, préfigurer
    – Compenser et construire des solidarités directes

CONCLUSION : agir ici et maintenant pour la transformation sociale

La conclusion a été reproduite sur son site par la Revue Contretemps : à lire ici

Schéma Organisons-nous


Informations et crédits

Date de parution: 7 novembre 2019
Dimensions: 12 x 20 cm
Format: Broché et version numérique
ISBN: 978-2-490579-01-3
Nombre de pages: 288
18,00€

Conception graphique, couverture et mise en page : r2 | Katja van Ravenstein
Relecture : Jérôme Balazard
Édition : Marie Hermann
Communication : Ingrid Balazard
Illustration de couverture : © Fred Sochard
© Hors d’atteinte, 2019
19, rue du Musée 13001 Marseille
www.horsdatteinte.org

ISBN : 978-2-490579-01-3
ISSN : 2677-8041

Contact et service de presse : balazard [a] horsdatteinte.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Démarches collectives pour l'émancipation et la transformation sociale