Archives par mot-clé : Luttes

L’éthique de l’allié·e

L’éthique de l’allié·e

Un article d’Irène Pereira, publié le 30 août 2019 sur le site du Courrier

Qu’est-ce qu’un-e allié·e ? Cette notion est utilisée dans certains milieux militants pour désigner une personne qui ne subit pas directement une oppression, mais qui désire soutenir dans leurs luttes les personnes directement concernées. Il existe toute une réflexion militante autour de la posture de l’allié·e.

Être un ou une allié·e n’est pas une position sociale. On n’est pas allié·e comme on est une femme ou un homme, une personne de milieu populaire ou de classe moyenne supérieure. Être allié·e, c’est un choix éthico-politique. C’est faire le choix, alors que l’on bénéficie de certains privilèges sociaux, de les considérer comme injustes et d’aider à lutter contre les inégalités sociales et/ou les discriminations qui y sont liées.

Continuer la lecture de L’éthique de l’allié·e

Plongée critique dans « Rules for Radicals » de Saul Alinsky

Les éditions Le Poing – Presse Libertaire nous proposent une brochure extrêmement argumentée intitulée « Quelles règles pour les radicaux ? Plongée critique dans Rules for Radicals de Saul Alinsky ».

Analysant la posture d’entrepreneur politique, de professionnel de la radicalité, l’auteur va chercher dans l’ouvrage d’Alinsky Rules for Radicals de quoi analyser l’idéologie et les pratiques de ce dernier.

Télécharger cette brochure.

En lire quelques extraits :

Continuer la lecture de Plongée critique dans « Rules for Radicals » de Saul Alinsky

Le chant des partisans version Gilets Jaunes

Les 26 et 27 janvier 2019, des Gilets jaunes de toute la France se sont retrouvé-es à Commercy pour la première Assemblée des Assemblées. Plus de 350 personnes ont été présentes, et 75 délégations de groupes de Gilets jaunes.

Lire les paroles de cette version des Gilets jaunes, ainsi que la déclaration de fin.

Continuer la lecture de Le chant des partisans version Gilets Jaunes

Activism / Mobilizing / Organizing

Les organizers étatsunien-nes font une différence nette entre :

  • Activisme : être actif-ve soi-même dans les luttes, présent-es aux réunions, aux manifestations, aux actions. Mais sans être capable de ramener du monde avec soi.
  • Mobilizing : faire descendre du monde dans la rue autour d’une cause préexistante, organiser de larges mouvements d’opinion publique, mais qui n’ont pas forcément de suite. Par exemple : Marche des femmes, Marche pour le climat, etc.
  • Organizing : le lent travail d’organisation, qui se fait en prenant en compte quelles sont les préoccupations des gens, et qui place comme priorité la démarche de s’organiser collectivement sur la durée.

Continuer la lecture de Activism / Mobilizing / Organizing

Nous ne revendiquons rien

Je reproduis ici un texte de Johann Kaspar, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par les éditions Senonevero.

La brochure est disponible en téléchargement ici.

Dans ce texte, Johann Kaspar nous propose une vision de ce que signifient les revendications : elles justifient la lutte en même temps qu’elles en préfigurent la fin, puisque la lutte est censée cesser quand les revendications sont satisfaites. À l’inverse, les luttes sans revendications, souvent insurrectionnelles et enragées, et qualifiées avec mépris d' »émeutes », s’élèvent contre le « tort en soi » qui est subi, et qu’une simple réforme ne saurait suffire à réparer. Les luttes sans revendications refusent de respecter les « règles du jeu », de prendre les formes « convenues » du conflit social, celles qui présupposent qu’il est néfaste de détruire des biens matériels, et qu’il faut faire des demandes précises pour pouvoir avancer. Si elles semblent , dans leur forme, en contradiction avec leur objectif (puisqu’elles ne présentent pas de revendication qui pourrait être satisfaite, elles sont qualifiées de « suicidaires »), peut-être qu’au contraire plus cohérentes que les luttes réformistes, puisqu’elles assument que la réelle opposition ne saurait se résoudre grâce à un simple pansement. Cependant, on ne peut éluder la question de leur efficacité, puisqu’elles restent généralement soit le fait de groupes ultra-minoritaires, soit des moments insurrectionnels très limités dans le temps et ne construisant pas d’organisation durable pour la lutte.
C’est donc sans aucun doute dans un aller-retour perpétuel et une complémentarité que luttes avec et sans revendications doivent lutter ensemble, et faire vivre les tensions qui les opposent, pour aller vers une nécessaire transformation sociale radicale de la société.

 

Continuer la lecture de Nous ne revendiquons rien

Wooblies & Hobos

Magnifique livre aux éditions L’insomniaque :
 » Wooblies & Hobos
Industrial Workers of the World : agitateurs itinérants aux États-Unis (1905-1919) « 
Un livre de Joyce Kornbluh

Je vous en propose quelques extraits ci-dessous, mais je vous invite surtout à vous le procurer. En prime : un CD de chants wooblies !

Continuer la lecture de Wooblies & Hobos

Black America – Caroline Rolland-Diamond

Black America
Une histoire des luttes pour l’égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle)
Par Caroline Rolland-Diamond

4ème de couverture :
Martin Luther King, Malcolm X, Rosa Parks. Dans la mémoire collective, ces trois noms résument trop souvent à eux seuls le long combat des Noirs américains pour l’égalité, la justice et la dignité. Au-delà du récit convenu centré sur ces grandes figures héroïques, Black America retrace la lutte des Afro-Américains, depuis l’émancipation des esclaves en 1865 jusqu’à nos jours, en redonnant toute leur place aux acteurs – et aux actrices – anonymes mais essentiels de cette histoire inachevée.
Proposant une analyse globale des mouvements de revendications noirs, l’auteure décrit avec talent la longue sortie de la ségrégation dans l’ancien Sud esclavagiste et les luttes radicales engagées par les Noirs pour y mettre un terme. Mais elle raconte aussi une histoire moins connue : celle de l’« apartheid américain » dans le Nord et l’Ouest et des mobilisations quotidiennes des Afro-Américains pour l’amélioration de leurs conditions de vie.
Alors que l’élection de Barack Obama en 2008 à la Maison-Blanche semblait annoncer l’avènement d’une Amérique post-raciale, le mouvement Black Lives Matter, né en réaction aux violences policières dont les Noirs sont victimes, rappelle que le problème des discriminations et des inégalités raciales reste entier.
Grâce à des recherches originales dans les archives, à une analyse minutieuse de la presse afro-américaine et à un suivi précis des recherches les plus récentes sur ces sujets, l’auteure offre avec Black America une grande fresque appelée à devenir une référence incontournable sur cette question essentielle de l’histoire des États-Unis.

Continuer la lecture de Black America – Caroline Rolland-Diamond

Éducation populaire et féminisme

Éducation populaire et féminisme.
Récits d’un combat (trop) ordinaire.
Analyses et stratégies pour l’égalité.

Une brochure à lire absolument :
« Cet ouvrage est le fruit d’un travail mené par onze femmes pendant plus de trois années au sein du réseau d’éducation populaire la Grenaille. C’est suite à une agression sexuelle que nous avons collectivement pris conscience de l’ampleur de l’oppression patriarcale au sein même de nos organisations de travail. Nous avons souhaité publié cet ouvrage pour agir vers plus d’égalité. Il relate à la fois l’expérience vécu au sein de l’environnement de la Grenaille mais apporte aussi des témoignages d’autres structures. Par ailleurs, vous trouverez à la fois une vulgarisation des théories féministes et des apports méthodologiques permettant de mettre au travail les rapports sociaux de sexe au sein d’un groupe.  »

Les extraits ci-dessous sont sortis de leur contexte. Lisez donc la brochure !

Continuer la lecture de Éducation populaire et féminisme

Ni dieu ni maître – Une histoire de l’anarchisme

Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme est un documentaire de Tancrède Ramonet sorti en 2016.

Le film est découpé en deux parties : La Volupté de la destruction (1840-1914) et La Mémoire des vaincus (1911-1945). Un troisième épisode Les réseaux de la colère (1945-2001) était prévu mais pour des raisons officiellement budgétaires, reste pour l’heure sur le banc de montage.

Un documentaire à voir absolument !
Disponible en VOD et en téléchargement sur le site des Mutins de Pangée.

Continuer la lecture de Ni dieu ni maître – Une histoire de l’anarchisme