Revenu de base

Le revenu de base inconditionnel

Si elle ne remet pas directement en cause le capitalisme, l’idée d’un revenu inconditionnel est un véritable projet de société qui répond à de nombreuses problématiques du XXIème siècle. Elle qui fut défendue notamment par André Gorz, elle permet de sortir d’une « société du travail sans travail », selon les mots d’Hannah Arendt. Si le film démontre que l’aspect comptable du revenu de base ne pose aucun problème, le débat à mener est d’ordre culturel : il s’agit de s’appuyer sur d’autres besoins que ceux du capitalisme, d’aller vers la décroissance dans les pays occidentaux et vers le « développement » dans les pays dits « du Sud », de faire le deuil d’une main d’œuvre précaire forcée d’accepter les boulots dont personne ne veut, d’assumer l’interdépendance qui unissent les membres d’une société.
Voir ici une vidéo pour comprendre l’idée.
Lire ici un article de Mona Chollet et Thomas Lemahieu, 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.