Machine

C.V. adeline de lépinay

C.V. adeline de lépinay

Animatrice de processus collectifs d’éducation populaire.
J’accompagne dans leurs réflexions, leur recherche et leurs tâtonnements les militant-es et professionnel-les qui s’interrogent sur leur posture pour favoriser les dynamiques collectives, l’émancipation et l’empuissantement, et/ou qui veulent prendre du recul sur leurs pratiques et réfléchir aux moyens qu’iels mettent en œuvre pour produire de la transformation sociale.

Pratique, recherche, formation.

Profil LinkedIn

Références

Autrice « Organisons-nous ! Manuel critique », éditions Hors d’atteinte, novembre 2019

Animatrice du blog www.education-populaire.fr

Voir une sélection d’articles et publications plus bas sur cette page

Voir une revue des interviews, chroniques, articles, vidéos et captations d’intervention sur le bouquin et les thèmes qu’il aborde (éducation populaire, organizing, posture militante, tensions éthique/efficacité – fins/moyens…)

Voir une revue des interventions : rencontres-débats autour du bouquin, animation de journées de réflexion et de travail collectif selon un principe d’éducation populaire, animation de journées de formation, participation à des tables rondes…

Depuis 2019 : salariée à Attac France, en tant que responsable de l’appui au réseau militant

Ex- Fulbright NGO leaders (2017-2018) pour une recherche sur la diversité des labor & community organizing à Boston, New-York et Chicago

Pratique du community organizing à l’Alliance citoyenne d’Aubervilliers (2015-2017)

Animation d’un réseau de 250 professionnel-les du travail social et de l’animation, notamment sur comment favoriser l’implication et avoir une posture favorisant l’émancipation (2011-2015, URHAJ IDF)

Direction de l’association MESH, Musique Et Situations de Handicap (2007-2011), pour les pratiques culturelles pour tou-tes plutôt que pour la démocratisation culturelle


Quelques détails

Éducation populaire : dynamiques collectives pour construire notre émancipation individuelle et collective et nos capacités à transformer les rapports sociaux (en savoir plus ici).

Organizing : pratiques syndicales et associatives étatsuniennes de mobilisation « grassroot », de formation des militant·es, de construction d’organisations et de stratégies de luttes pour peser dans les rapports de force (à utiliser pour interroger nos pratiques et puiser de l’inspiration sans en reproduire les dérives) (en savoir plus ici).

Et/ou, pour en savoir plus : écoutez cette émission de Les oreilles loin du front !

Sélection de publications

« Organisons-nous ! Manuel critique ». Ouvrage paru aux éditions Hors d’atteinte en novembre 2019. 288 pages, 18€

Chapitre sur l’éducation populaire dans l’ouvrage collectif coordonné par Laurence De Cock et Irène Pereira : « Les pédagogies critiques », paru aux éditions Agone en janvier 2019. 140 pages, 12€

Sélection d’articles

Féminisme, empowerment et transformation sociale : limites des stratégies individualisantes, à propos des ouvrages La révolution féministe d’Aurore Koechlin et La conjuration des ego d’Aude Vidal, juin 2020
+ La quatrième vague féministe, juillet 2020

Actions médiatiques : une bonne image vaut mille mots, avril 2020

« C’est un enjeu que l’éducation populaire retrouve un ancrage dans le mouvement social » (entretien), février 2020

Les initiatives électorales citoyennes, mars 2017
Démocratie locale à Saillans : une expérience qui devient un exemple, mars 2017

Pour une solidarité émancipatrice, Revue Résonnance sur le travail social, octobre 2016

Organiser les précaires : exemples étatsuniens, juin 2016

Le community organizing : libertaire ou néolibéral ?, juin 2016

Le community organizing en France : quel projet politique ?, Revue Mouvements n° 85 du printemps 2016

Le community organizing, concrètement, février 2016

Le community organizing, un syndicalisme de quartier, Revue Passerelle sur le droit à la ville, n°15 de septembre 2015

Coordination d’un dossier sur l’éducation populaire pour le mensuel d’Alternative libertaire, n°252, été 2015

+ Voir une revue des interviews, chroniques, articles, vidéos et captations d’intervention sur le bouquin et les thèmes qu’il aborde (éducation populaire, organizing, posture militante, tensions éthique/efficacité – fins/moyens…)

Autres activités

Membre du comité de préparation et d’animation du premier Parlement libre des jeunes en Ile-de-France avec l’association AequitaZ (réalisation en décembre 2014)

Membre du réseau des pédagogies radicales

Création en 2014 et animation de ce blog http://www.education-populaire.fr à destination des militant·e·s et professionnel·le·s

Membre du comité de pilotage de l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) pour une étude sur la participation des usager·e·s dans les établissements ou services sociaux ou médico-sociaux (ESSMS) suite à la Loi 2002-2 (2013-2014)

Pendant mes études, j’ai notamment travaillé sur les politiques dites de démocratisation culturelle en réalisant une recherche sur les publics des manifestations culturelles gratuites et en plein air (mémoire de maîtrise), ainsi que sur la spectacularisation des musiques traditionnelles et rituelles (mémoire de DESS)

Et aussi

(et pour moi ça veut dire beaucoup)

Vocaliste, percussionniste et claviériste avec Alain Mion & the new Cortex, reformation du groupe de jazz-funk-psyche mythique des années 1970 (New Morning en 2008, 2009, 2010 et 2017, Enregistrement pour Mezzo en 2009, Petit Journal Montparnasse en 2012 et 2016, Jazz Cafe London en 2017, Macki Festival en 2017)

Mezzo-soprano du sextet vocal jazz a cappella Anything goes. À écouter : Extraordinary Machine de Fiona Apple et Yoga de Bjork

Voix pour José Le Gall, pour des musiques d’habillage et de pub

Des images et des chansons, à retrouver sur Instagram

Déconstruction des normes musicales et travail de l’improvisation lors des stages Imagin’actions éduc’actives avec Bernard Lubat et ses complices à Uzeste.

Ex-membre de l’association Alphatis avec laquelle j’ai appris l’arabe darija d’Afrique du nord : parisien-nes, je vous conseille cette association si vous voulez apprendre l’arabe d’Afrique du nord !

Volleyeuse section « loisir » (mais le loisir, c’est sérieux)

Contact

Pratique, recherche, formation : ouverte aux demandes d’interventions pour animer et nourrir des réflexions collectives autour des pratiques et postures d’éducation populaire, d’organisation collective, de lutte pour la transformation sociale, de posture pour accompagner des processus d’émancipation.
Je ne suis pas une formatrice à plein temps, ni une intellectuelle qui observe pour théoriser : je tâche de pratiquer et de mettre à l’épreuve mes convictions, et à côté de cela je propose d’accompagner les réflexions des groupes intéressés par les mêmes questions que moi, et j’essaie de poser des choses par écrit quand je ressens le besoin de les ordonner. Je suis toujours un peu embêtée quand on me demande « une formation sur l’éducation populaire », car je ne sais toujours pas bien la définir avec des mots (et je crois que je m’en fiche un peu). En revanche, si vous avez des choses à travailler collectivement, besoin de vous lancer dans un processus d’éducation populaire, appelons-nous. Je me reconnais dans l’Appel du réseau des Crefad aux artisan-es de formation.
Pour les professionnel·les, j’interviens avec un statut autoentrepreneur, faute de mieux.

Ouverte aux propositions d’emploi salarié en Ile-de-France dans mon champ de compétences et d’intérêt : éducation populaire, pratiques culturelles et artistiques, développement du pouvoir d’agir, postures professionnelles pour prendre en compte les savoirs de l’expérience et favoriser la participation des usager·es et des habitant·es, lutte contre les discriminations et les inégalités, écologie sociale et populaire.

Pour me contacter, vous pouvez m’écrire ci-dessous comme s’il s’agissait d’un commentaire : je le recevrai avant sa publication, je le lirai et vous répondrai, mais refuserai la publication, de manière à ce que votre message ne sera pas public, mais uniquement lu par moi. (J’ai dû retirer le formulaire de contact qui produisait trop de spams)

Vous pouvez également je joindre sur Twitter, FacebookInstagram.

Une réflexion sur « C.V. adeline de lépinay »

  1. Je viens de lire ton parcours, c’est très mobilisateur, continue de VIVRE INTENSÉMENT en gardant au centre la recherche permanente d’être le plus cohérente avec ce qui pour toi est le plus important : le SENS.

    amicalement
    Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Démarches collectives pour l'émancipation et la transformation sociale