Islam et capitalisme

Le monde musulman, Marx et la Révolution

Comme le proclamait Karl Marx : « Ce n’est pas la conscience des hommes qui détermine leur être ; c’est, inversement, leur être social qui détermine leur conscience ».
Par Alain Gresh, à propos de « Islam et capitalisme » de Maxime Rodison.
À lire sur le blog du Diplo Nouvelles d’Orient, avril 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.