Archives de catégorie : Lien vers site Internet

Antifascisme : ressources pour lutter contre l’extrême-droite

Cet article vise à recenser des ressources qui existent en matière de lutte contre l’extrême-droite et d’antifascisme.

À court terme, alors qu’Emmanuel Macron a dissout l’Assemblée Nationale, provoquant des élections législatives les 30 juin et 7 juillet qui peuvent mener à une vague FN/RN à l’Assemblée, voire une entrée du RN au gouvernement, l’urgence est de parler dans nos associations, nos lieux de travail, nos territoires, nos familles, afin de convaincre celleux qui pourraient être tenté·es par le vote FN/RN comme vote sanction.
J’ai tenté de regrouper ci-dessous des arguments pour nourrir ces discussions : pourquoi le vote FN/RN est un remède pire que le mal.

Au-delà des échéances électorales, la lutte contre l’extrême-droite, ses idées et leur banalisation est un combat de long-terme. J’ai tenté de regrouper des ressources pour nourrir la compréhension des idées et des mouvements d’extrême-droite, et pour s’organiser sur le long-terme.

Un recensement étant toujours incomplet, vos ajouts seront les bienvenus. N’hésitez pas à contribuer en commentaire : soit je publierai votre commentaire, soit j’intégrerai directement à l’article les éléments que vous m’indiquerez.
La sélection des ressources est de mon fait. La présentation de chaque ressource est un copier-coller de la façon dont celle-ci est présentée par celleux qui l’anime.

Le dessin qui illustre cet article (entre les logos de VISA et de l’action antifasciste) provient du site https://lahorde.info

Continuer la lecture de Antifascisme : ressources pour lutter contre l’extrême-droite

La participation culturelle

Le 8 décembre 2020, en ligne, Images en bibliothèque organisait une Rencontre professionnelle sur la participation culturelle. Il s’agissait de réfléchir à comment dépasser l’ambition de démocratisation culturelle, qui consiste à « rendre accessible au plus grand nombre
les œuvres capitales de l’humanité » (selon les mots d’André Malraux lors de la création du ministère de la Culture en 1959), pour construire la possibilité que le public ne soit plus simplement les spectateurs ou les simples destinataires des œuvres.

Retrouvez :

  • Tous les contenus de cette rencontre sur le site d’Images en bibliothèques, avec un grand nombre d’interventions passionnantes en vidéos.
  • Ci-dessous, la vidéo d’ouverture, par Jean-Yves de Lépinay, Président d’Images en Bibliothèques, sous laquelle j’ai noté les éléments qui m’ont le plus intéressée.
  • Ici, des vidéos de Patrice Meyer Bisch parlant de la notion de droits culturels et de ses conséquences, au cours de cette même rencontre.

Continuer la lecture de La participation culturelle

Qu’est-ce que « les droits culturels » ?

Les droits culturels constituent une vision de la Culture fondée sur les notions de droit créance, de diversité et d’identité. Pour ses promoteurs qui cherchent à faire reconnaître cette notion comme « droit fondamental », il visent à garantir à chacun la liberté de vivre son identité culturelle, comprise comme « l’ensemble des références culturelles par lesquelles une personne, seule ou en commun, se définit, se constitue, communique et entend être reconnue dans sa dignité » (Déclaration de Fribourg sur les droits culturels, 2007).

[À ce sujet, voir le passionnant entretien avec Patrice Meyer-Bisch lors de la Rencontre professionnelle sur la participation culturelle]

Continuer la lecture de Qu’est-ce que « les droits culturels » ?

Confusionnisme : que penser d’Étienne Chouard ? (par exemple)

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je suis prêt à me battre pour que vous puissiez le dire ». Voltaire

Certain-es poussent de hauts cris en invoquant « la liberté d’expression » quand d’autres affirment ne pas avoir de tolérance à l’égard de l’extrême-droite et de celles et ceux qui colportent leurs idées.

Mais être démocrate, ce n’est pas se taire et laisser-faire quand des personnes diffusent des idées ou agissent contre la démocratie, l’égalité, la liberté. Être démocrate, c’est au contraire lutter contre cela.

Quel rapport avec Étienne Chouard ?

Continuer la lecture de Confusionnisme : que penser d’Étienne Chouard ? (par exemple)

Un guide pour le lobbying anti-Trump

D’ancien-nes attaché-es parlementaires étatsunien-nes ont sorti en janvier 2017 un guide nommé :

« Indivisibles : un guide pratique pour résister au programme de Trump »

Ayant eux-mêmes constaté les effets du lobbying réalisé par le Tea Party, et la façon dont celui-ci a réussi à empêché l’administration Obama a réaliser un certain nombre de réformes, ces ancien-nes attaché-es parlementaires partagent les principes et méthodes auxquelles ils ont été confronté-es, afin qu’ils puissent être cette fois être utilisés contre l’administration de Donald Trump. Un guide pragmatique pour un lobbying efficace. Pas banal.

J’en reproduis ici des extraits en français, non pas pour reconstituer la méthode, mais pour souligner les points qui m’ont marquée. En effet, on y voit à quel point le combat est avant tout organisationnel, et non pas politique.

Ce guide et un grand nombre d’autres ressources sont consultables sur le site https://www.indivisibleguide.com

Continuer la lecture de Un guide pour le lobbying anti-Trump

Qu’est-ce que l’entraînement mental ?

L’entrainement mental est une démarche de complexification de la pensée, de questionnement de ses dimensions logiques (comment organiser ma pensée), dialectique (prendre en compte la complexité) et éthique (que faire de ma responsabilité), qui vise à permettre une réflexion individuelle et collective en vue de s’engager dans l’action.

Cette démarche est extrêmement intéressante dans le cadre de mobilisations collectives, pour se donner des habitudes de travail qui permettent de situer où se trouvent les problèmes, de travailler collectivement à l’imagination de solutions,dans le but de passer à l’action.

Continuer la lecture de Qu’est-ce que l’entraînement mental ?

Le guide du manifestant arrêté

En avril 2005, alors que le pouvoir s’était installé dans une frénésie législative et policière ayant pour conséquence, et parfois pour finalité, la répression de nombreuses formes d’expression collective, le Syndicat de la magistrature, fidèle à sa tradition d’accompagnement des luttes et des revendications du mouvement social, rédigeait son premier «Guide du manifestant arrêté».

Les années qui ont suivi, marquées par une pénalisation toujours accrue de toutes les formes de mobilisation (décret « anti-cagoules », loi contre les «bandes»…), ont justifié plusieurs mises à jour de ce guide.

Attention : il me semble que les règles décrétées suite à l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 juillet 2015 ne sont pas prises en compte dans l’édition actuelle de ce guide.

Il est consultable en ligne et téléchargeable sur le site http://www.guidedumanifestant.org (un site du Syndicat de la magistrature)