Un racisme à peine voilé

Un racisme à peine voilé

Film de Jérôme Host, 2004
De l’affaire de Creil (1989) à la loi sur l’interdiction des « signes ostentatoires » (2004) : ce film donne la parole aux jeunes filles exclues, ainsi qu’à celles et ceux qui luttent pour l’abrogation de la loi de 2004 qu’ils jugent sexiste et raciste.
À voir ici (mis en ligne par le réalisateur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.